Au vu de la réussite du système Bulle, mise en place par la NBA, Michele Roberts envisage que cette organisation puisse être dupliquer si besoin pour la saison 2020-2021. Maintenant qu’on connait le chemin, pourquoi s’en passer.

National Basketball Players Association to begin search for ...
Source image / NBA.com

La NBA devra peut-être s’habituer à jouer en mode Bulle si les conditions sanitaires ne permettent pas de revenir à un fonctionnement plus classique, avec les déplacements, la présence des fans et bien d’autres.

Dans une interview avec Tim Bontemps d’ESPN, la directrice générale de la NBPA, Michele Roberts, a déclaré que la saison de 2020-2021 pourrait se passer dans un environnement sécurisé, à l’instar de ce qui se fait dans le campus de Disney World.

“Si demain ressemble à aujourd’hui, je ne sais pas comment on pourrait le faire différemment”.

Actuellement, le site de ESPN Wide World of Sports Complex à Disney World à Orlando, en Floride, reste, pour le moment, Fanny d’un cas positif de coronavirus.

Depuis le 21 juillet, la NBA n’a signalé aucun cas de Covid-19 après que le test soit effectué sur 346 joueurs durant une période de trois semaines, sans résultat positif.

Alors que les équipes se sont préparées puis disputées des rencontres les unes contre les autres, le redémarrage devrait avoir lieu, ce jeudi soir, avec les matchs entre l’Utah Jazz contre les New Orleans Pelicans, puis les Los Angeles Lakers contre les Los Angeles Clippers.

Chacune des 22 équipes disputera huit matchs de saisons régulière pour finaliser le classement par conférence avant d’entamer les playoffs. Pour ceux qui ne se seraient pas qualifiés, elles rentreront chez elle.

Cependant, la question concernant la reprise de la saison 2020-2021 est toujours en attente d’informations concernant sa configuration.

La ligue devra trouver le moyen pour que les 30 équipes puissent disputer les 82 matchs prévus habituellement, et l’équation est simple : plus il y aura de matchs avec des déplacements et autres, plus les chances de propager le virus dans les rangs de la NBA est élevé.

“Je ne suis pas dans le camp de Trump en pensant que tout va disparaître dans deux semaines, mais je prie … pour qu’il y ait un ensemble de circonstances différentes qui nous permettront de jouer d’une manière différente. Donc il se peut que la bulle soit la façon de jouer, alors ce sera probablement la façon dont nous jouerons la saison prochaine, si les choses restent telles qu’elles sont.

Certains des dirigeants de la NBA et du syndicat des joueurs ont déjà commencé à se pencher sur le sujet.

“La ligue et le syndicat ont également commencé à se préparer à des négociations sur la façon de prendre en charge ce qui sera presque certainement une forte baisse des revenus la saison prochaine en raison de la pandémie en cours, ce qui rendra difficile à la fois de jouer un calendrier complet et, plus surtout, jouer des matchs avec des fans”

Effectivement, l’absence de fans dans les salles NBA est un manque à gagner, pour la ligue qui s’évalue à 40% du chiffre d’affaire.

La NBA a plus de temps pour commencer à élaborer une stratégie pour se préparer pour la saison prochaine. Les Training Camps doivent démarrer le 10 novembre et la saison devrait démarrer en décembre.