Avant de redémarrer la saison 2019-2020 à Orlando, la NBA va expérimenter et mettre en place les quart-temps de 10 minutes. La raison est simple : éviter les blessures alors que les joueurs n’ont pas joué depuis 4 mois.

16 NBA players test Covid-19 positive ahead of season restart on ...
Source image / News 18

La NBA aurait décidé que chacune des 22 équipes présentes à Orlando, en Floride, aller jouer les matchs de préparation avec une configuration assez inhabituelle. Les équipes joueront avec des quart-temps de 10 minutes au lieu de 12 minutes.

Selon Tim Reynolds de l’Associated Press, la décision a été prise dans l’unique but de ne pas exposer les joueurs, à un temps de jeu trop conséquent sur le terrain et donc, d’éviter des blessures après 4 mois d’inactivité. L’autre raison est que les équipes n’ont pas encore bouclé leur roster.

Les matchs de préparation commenceront ce mercredi avec une série de quatre matchs pour chaque équipe, et cela jusqu’au 28 juillet, avant de reprendre le 30 juillet.

Avec cette longue pause forcée, les coachs n’abordent pas les matchs de préparation comme à l’habitude. D’ailleurs, Erick Spoelstra [Miami Heat], Luke Walton [Sacramento Kings], Quin Snyder [UTAH Jazz] ont discuté de l’approche des rencontres et de leurs objectifs.

Pour eux, c’est très simple : peu de temps pour se préparer, ils visent, tous, des points bien précis pour façonner leur équipe avant la reprise. Ils ne pourront revoir l’ensemble des stratégies offensives et défensives.

La plupart des joueurs sont arrivés dans la Bulle et suivent les différents protocoles de santé et de sécurité pour vivre dans le dispositif exceptionnel, en comprenant la distanciation sociale et de rester isoler dans le campus de Disney World.

La saison régulière reprendra le 30 juillet avec les Jazz contre les New Orleans Pelicans et les Los Angeles Lakers contre les Los Angeles Clippers. Les playoffs devraient débuter le 17 août et les finales de la NBA débuteront le 30 septembre.