La jeune star de la ligue et des New Orleans Pelicans a dû quitter prématurément le campus de Disney en raison d’une urgence médicale qui frappe sa famille.

Le cas Zion Williamson et la difficile transition vers la NBA
Source image / France TV Sport

La star des Pelicans, Zion Williamson, a quitté la Bulle de la NBA à Orlando, en Floride, pour se rendre auprès de sa famille pour gérer une affaire personnelle.

La franchise de Louisiane a annoncé que Williamson devait s’occuper « d’une question médicale familiale urgente » et qu’il reviendra avec ses coéquipiers à une date ultérieur :

Selon le protocole de santé et de sécurité de la NBA, établis pour le campus de Disney, les joueurs sont autorisés à partir pour les motifs portant d’une maladie ou d’une urgence familiale, sans obtenir une sanction, provenant de la ligue.

Richaun Holmes des Kings et Bruno Caboclo des Rockets ont été mis en quarantaine forcée, cette semaine, car ils ont volontairement violé le protocole de la ligue.

Selon Tim Bontemps d’ESPN, toute personne qui quitte le campus avec l’autorisation de la NBA, sera mis en quarantaine pendant quatre jours à son retour, sous conditions :

  • Si la personne est partis moins de sept jours et qu’elle est négatif au COVID-19, chaque jour où elle est partie
  • Si l’absence est prolongée, la personne devra subir un test quotidien et obtenir un test négatif pendant au moins les sept jours avant leur retour.

Le vice-président de la franchise des Pels, David Griffin, n’a pas indiqué de retour précis pour Zion avec son équipe à Orlando.

Les Pelicans présentent un bilan de 28-36 et ont 3,5 matchs de retard sur les Grizzlies, huitième à l’Ouest. Le premier match des Pelicans se jouera contre l’UTAH Jazz, le 30 juillet, pour la reprise de saison 2019-2020.