Ça y est ! La sonnerie de la ligne téléphonique mise en place par la NBA retentit déjà. À l’origine, elle a été instaurée pour dénoncer les manquements aux protocoles sanitaires en vigueur à Orlando.

Source image / USA TODAY

« Dring dring dring » ! C’est ce que doivent entendre sans cesse les agents qui répondent à la hotline de la NBA. La ligne téléphonique retentit car les entraîneurs et les joueurs dénoncent l’absence du port du masque et le non-respect de la distanciation physique.

Pour rappel, la Ligue a instauré des protocoles sanitaires très rigoureux pour garantir la sécurité de tous les membres présents à Orlando.

Par ailleurs, Shams Charania a déjà fait savoir que certains joueurs ont reçu des avertissements pour violation des règles en vigueur.

Dwight Howard fait partie de ceux-là. Le joueur des Lakers a été blâmé car il ne portait pas son masque. Il prétend que quelqu’un lui a dit de ne pas le porter.

Il n’en fallait pas plus pour amuser l’entraîneur des Los Angeles Clippers. Lui-même déclarait vouloir utiliser la ligne téléphonique pour dénoncer des joueurs d’autres équipes. De quoi garantir la victoire de son équipe. Bien que la blague amuse, les sanctions sont déjà tombées.

Richaun Holmes et Bruno Caboclo ont violé la quarantaine obligatoire et doivent rester 10 jours isolés.