Le pilote de l’hélicoptère qui transportait Kobe Bryant et sa fille Gianna, aurait-il pu être désorienté par le brouillard ? C’est en tout cas que rapporte une enquête.

Source image / UConn Women’s Hoops

Il s’appelle Ara Zobayan. Il était le pilote de l’hélicoptère qui transportait Kobe Bryant et sa fille. Un rapport publié mercredi par le National Transportation Safety Bord indique qu’il aurait pu être désorienté par une faible visibilité. En effet, un brouillard épais s’est formé le 26 janvier dernier. Au total, 10 personnes ont péri dans cet accident.

L’Associated Press a partagé la nouvelle. Le rapport indique également que le pilote était persuadé de prendre de l’altitude alors qu’il en perdait. En revanche, le rapport n’a pas fourni de conclusion définitive quant aux circonstances de l’accident. Par ailleurs, Ara Zobayan aurait envoyé un SMS à un groupe de personnes environ 45 minutes avant le décollage et déclaré que la météo semblait bonne.

En mai, TMZ a rapporté qu’Island Express, la compagnie qui détenait l’hélicoptère, avait déposé une réponse au procès de Vanessa Bryant. L’épouse de Kobe Bryant a déposé plainte pour mort injustifiée. Elle accuse la compagnie d’être responsable de la mort des personnes à bord de cet hélicoptère. Ils ont « volontairement assumé le risque de l’accident », soutient-elle.

En février, Nathan Fenno du Los Angeles Times a fait savoir que Vanessa Bryant avait déposé plainte auprès de la Cour Supérieure du comté de Los Angeles. Le procès a mis en cause le pilote qui « n’aurait pas fait preuve de prudence en pilotant l’hélicoptère en question ».

La compagnie a également été pointée du doigt. Le procès a fait valoir que la « société est responsable ». Elle a autorisé et dirigé un vol en sachant parfaitement que l’hélicoptère volait dans des conditions météorologiques dangereuses.