La future nouvelle star de la NBA, ex-pensionnaire de Duke, le numéro 1 de la Draft sélectionné par les Pelicans de New Orleans, avait deja attiré autour de lui une hype tellement énorme, qu’elle ressemble à celle du King LeBron James, à sa Draft en 2003.

Mais qui allait signer Zion Williamson? C’était l’un des feuilletons de l’été. Quelle « brand » allait remporté le gros lot, le futur gros marché ?

Ils étaient beaucoup, et même tous là, avec des offres plus mirobolantes les unes que les autres. Nike, Jordan Brand, Puma et compères ont tout tenté pour attirer le nouveau monstre de la NBA.

C’est finalement Jordan Brand qui remportera le pactole, enfin plus Zion Williamson, 75 Millions de Dollars sur 5 ans. Une concrétisation qui a failli être mis à mal lors d’un soir de March Madness, où la chaussure « NIKE » a littéralement explosé sur un changement d’appuis de Zion, ce qui a entraîné sa blessure.

« Je me sens incroyablement chanceux de faire partie de la famille Jordan Brand » a déclaré Williamson, dans un communiqué. « Depuis que je suis enfant, je rêvais de faire partie de la ligue et d’avoir le même impact sur le jeu que Michael Jordan avait et continue d’avoir aujourd’hui »

Zion Williamson à la signature

Ce n’était pas la thune qui a motivé le prodige américain sur la prise de décision concernant le choix de son équipementier. Un contrat, donc à 10,7M$ l’année, pour comparaison James Harden reçoit 15M$ par an pour sa collaboration avec Adidas.

On va donc écouter, le grand MJ23, qui voit Zion Williamson, comme l’élément essentiel pour le futur de Jordan Brand.