Lance Allred fut le 1er joueur engagé par une équipe NBA alors qu’il présente un handicap, celui d’être sourd. Et c’est les Cleveland Cavaliers qui vont faire le pari de le signer. Récit d’une histoire exceptionnelle.

Né le 2 février 1981 à Salt Lake City, dans l’Utah, où joue notre Rudy Gobert national, on décèle dès sa naissance une perte auditive à hauteur de 80%. Il grandit dans un contexte nébuleux puisque la communauté où il vit est polygame. Dans sa communauté du Montana, rien n’est adapté pour lui. C’est ainsi qu’à l’âge de 6 ans, sa famille décide de quitter cet environnement pour rejoindre la grande ville Salt Lake City, mieux disposée pour qu’il puisse se développer.

Ce n’est qu’à l’âge de 13 ans que Lance découvre le basket grâce à une invitation du coach de son collège. Tout change à partir de ce moment-là. La balle orange va lui faire vaincre toutes ses peurs puisqu’il fait face à de nombreuses phases de dépressions, des difficultés à s’intégrer avec les autres enfants et des troubles obsessionnels compulsifs.

Lance devient littéralement amoureux de ce sport. Il poursuit l’aventure en université avec celle de l’université d’Utah puis Weber State University. C’est un acharné de travail qui se construit dans cette période. On remarque ses performances, puisqu’il tournera à 18 points et surtout 12 rebonds, devenant ainsi le 3eme meilleur rebondeur du pays. Malgré ses performances, aucune équipe de NBA ne le sélectionnera à la draft.

C’est donc l’Europe qui accueille ce talent. Un passage en France au SPO Rouen et à la JL Bourg, avant de retourner dans la ligue de développement de la NBA. IL retourne donc dans un territoire qu’il connait bien, retrouvant ainsi l’équipe réserve des UTAH Jazz. Mais, c’est le 12 mars 2008 que tout bascule. Le pivot de 2m11 est appelé par les Cleveland Cavaliers, dirigé alors par Mike Brown et comme coéquipier un certain … Lebron James ! Il va alors fouler les parquets NBA. Un véritable exploit puisqu’il va jouer 3 rencontres, dans une équipe qui ira aux Finales NBA en fin de saison.

Invité au camp d’été l’année suivante, il fera face à une concurrence hyper dense et apprendra qu’il est coupé pour ses raisons et non pas son handicap.

Une trajectoire tout simplement incroyable que Lance Allred a vécu, malgré toutes les épreuves qu’il a enduré pour atteindre le roster des Cavs.

Problème de paiement de salaire, une opération qui va lui faire pulvériser toutes ses économies, une impossibilité de s’acheter une paire de chaussure pour jouer avec son équipe de G League. Rien n’a été simple pour lui. Et pourtant Lance vit une deuxième vie toute aussi fantastique.

Le conférencier écouté par des millions de personnes

Aujourd’hui, L’ex numéro 41 des Cavaliers est un conférencier hors-pair. Sa carrière a rapidement pris de l’ampleur en raison d’un parcours incroyable. Des revers à la pelle et une authenticité spectaculaire vont faire de lui un motivateur pour tout ceux qui vivent avec un handicap et qui ne croient pas en leurs capacités.

Ecrivain aussi mais surtout entrepreneur remarqué, il intervient pour des sociétés, des universités ou encore auprès des sportifs ou il raconte tous ce qu’il a vécu. D’ailleurs, son spectacle What is your Polygamie, a fait un carton sur You Tube avec des millions de vues !

Lance Allred reste et restera un personnage atypique. Un bonhomme avec une force mentale héroïque, révélant un cœur qui ne croit pas en l’échec. Il a tout simplement su saisir les opportunités pour réaliser une carrière sportive et maintenant celle d’un entrepreneur. Celui a qui on ne prédisait aucun avenir dans le basket professionnel à cause de sa surdité adorait souligner le fait … qu’il ne pouvait pas les entendre.